DIEU ET LE MONDE

14e dimanche après la Pentecôte, sur le monde avec Jean-Marie Vianney (saint curé d’Ars)

 

Jésus-Christ nous dit, [mes frères], que nous ne pouvons pas servir deux maîtres, c’est-à-dire Dieu et le monde. Vous ne pouvez plaire à Dieu et au monde, nous dit-il. Malgré tout ce que vous ferez, vous ne pourrez convenir à tous les deux en même temps. En voici la raison, [mes frères], c’est qu’ils sont extrêmement opposés dans leurs pensées, leurs désirs et leurs actions : l’un promet une chose tout à fait contraire à ce que promet l’autre; l’un défend ce que l’autre permet et commande ; l’un vous fait travailler pour le temps présent, et l’autre pour le temps à venir, qui est le ciel; l’un vous offre les plaisirs, les honneurs et les richesses, l’autre ne vous présente que les larmes, la pénitence et le renoncement à vous-mêmes; l’un vous appelle dans un chemin de fleurs, du moins en apparence, et l’autre dans celui des épines.